Spectacles !

SPECTACLE 2024




C'est quoi ?

C'est où ?
Au Théâtre Silvia Monfort de Saint-Brice-sous-Forêt
12 rue Pasteur 
95350 Saint-Brice-sous-Forêt


A partir de quand puis-je acheter mes places ?
Pour les familles des danseurs : Dès le lundi 13 mai à 8h00 (dans la limite de 4 places par élève réparties sur les 2 soirs).
Le lien de réservation BilletWeb a été communiqué aux élèves.
Pour tout public : Dès le lundi 27 mai à 8h00 
Lien de réservation : https://www.billetweb.fr/cache-cache

Quand ont lieu les répétitions au théâtre ?
Le mercredi 12 juin

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


SPECTACLE 2023

C'est quoi ?


Les coulisses...


SPECTACLE 2022


Les coulisses...

C'est quoi ?
TOUT CE QUI NOUS LIE
Ces 2 années passées sans spectacle nous ont donné encore plus d'envie de solidarité et d'entraide. À l'Entracte, nous avons réalisé un mur de photos et d'informations sur les uns et les autres, afin de trouver les points communs entre tous. Nous avons orienté nos regards vers les autres, mêlant ainsi les générations, les goûts et les couleurs. 
Dans cette optique d'ouverture, nous avons décidé cette saison, d'inviter une autre école de danse à notre spectacle de fin d'année. L'association Montmagny Sports Danse, dont le professeur Marie Mondot, est une amie et partenaire de rencontres chorégraphiques et concours de danse, s'est retrouvée cette année sans salle de spectacle et c'est avec plaisir que nous accueillerons ses 8 groupes, répartis sur nos 2 soirées, afin qu'ils puissent profiter de la joie d'être sur scène, auprès de nos élèves. 

Commander les photos du spectacle : www.objetcifimage95.fr - Spectacles 2022 - Gala de danse de l'Entracte à Saint-Brice-sous-Forêt. Mot de passe sur demande (réservé aux familles des élèves).

Le film du spectacle sera adressé à toutes les personnes ayant réservé des billets (fin juin). Captation : Timeline photographe.

SPECTACLE 2021

L'ENTRACTE vous invite à découvrir le travail des élèves des cours de danse, filmé et réalisé par Valentin Brunner.
Sur 
le thème du surréalisme, chaque groupe eu pour mission d'investir, à travers la danse, des lieux inhabituels, suscitant ainsi curiosité, enthousiasme et goût pour le défi. De la plage au garage, de la piscine aux 100 marches, ils en ont fait un spectacle, et nous vous proposons 4 soirées exceptionnelles de projection.

Les 28/29/30 juin & 1er juillet à 20h - Salle Lucie Aubrac
Séances supplémentaires les 29 juin et 1er juillet à 18h
ENTREE GRATUITE - Uniquement sur réservation


Comment réserver la vidéo ?
L'Entracte a souhaité vous permettre l'accès libre aux soirées de projection. Habituellement, les recettes du spectacle de fin d'année et de la buvette permettent à notre association de couvrir les frais liés à la réalisation de ce type de projet. Mais cette année exceptionnelle ne nous a pas permis l'organisation d'une telle manifestation. C'est pourquoi nous vous proposons ici un tarif libre de participation, qui permettra de couvrir en partie les dépenses engagées cette saison sur ce projet Vidéos. Nous vous remercions par avance de votre soutien.
Les envois débuteront le 2 juillet 2021. Seules les demandes enregistrées sur HelloAsso seront prises en compte.
UNIQUEMENT réservé aux adhérents de l'Entracte et à leurs familles !




SPECTACLE 2020


C'est quand ?
Vendredi 22 et samedi 23 mai... ANNULÉ !
Après des années de spectacles sans entractes... Inventons L'Entracte sans spectacle ! 




SPECTACLE 2019


C'est quoi ?
"Bonjour demain"


Au lendemain...
On y est encore. On en parle, on revit les moments, on revoit les sourires, moi j'entends les 150 "Fabienne !", "Fabienne ?", Fabienne... Oui, je suis là !  Tout va bien. On se dépêche et on se calme ! On se calme... Mais on se dépêche quand même  Qu'est-ce que tu fais là ? Va vite dans ta loge ! Où sont tes palmes ? Va mettre du rouge à lèvres, rentre les petits noeuds de tes chaussons, demande à quelqu'un de couper ton étiquette, enlève ta montre... T'es belle, t'es beau, vous êtes beaux, n'oubliez pas de sourire, faites vous plaisir ! J'ai perdu mon discours, au secours ! :) Vas y Clémence ! Allez Jules ! Mais si c'était bien ! Profitez ! 
C'est comme un éclair. Une charge émotionnelle où je ne sais combien de petits coeurs battent la chamade ! C'est beaucoup de chaleur, beaucoup de concentration... Mais quel partage ! C'est éphémère, ça ne dure que 2 jours, pour des mois de préparation, mais rien ne vaut des moments comme ceux-là. 

C'est le temps fort de l'année, celui où l'on se rencontre. Où l'on sent l'énergie des groupes et où l'on se fait surprendre par ce qui s'est construit au fil des mois. Ces liens entre tous. 

"Etre" plutôt "qu'avoir"... C'était l'idée. 

BONJOUR DEMAIN, ce sont eux ! Comment baisser les bras ? Comment ne pas faire un petit plus attention à la façon dont on vit, aux choix que l'on fait, quand on les voit, quand on sait qu'ils sont notre futur à tous ? On y met tout notre coeur, et c'est normal ! Voilà, c'est normal. Ca se fait tout seul. Mon Entracte, ce sont toutes ces petites abeilles que j'essaye de protéger du laid. C'est mon petit travail, ma petite mission... Et la récompense, on l'a partagée tous ensemble hier et avant-hier !

Après le spectacle, toute l'équipe est partie faire la fête. Je suis comblée. On est KO. On est heureux ! :)

Fabienne


Vidéo
CASPEVI - Jean Sentis

Photos
OBJECTIF IMAGE 95
Lien internet pour visionner les photos : http://objectifimage95.fr/spectacles-2019/ 
Le mot de passe a été communiqué aux familles des danseurs par email. Si vous l'avez perdu, merci de prendre contact avec L'ENTRACTE à l'adresse suivante : lentracte95@gmail.com


SPECTACLE 2018

C'est quoi ?
"Rouge"
LE ROUGE EST UN OCÉAN INTENSE…
Fort, remarquable, riche d’horizons poétiques, oniriques, ou symboliques ; majestueux et distinct, le rouge est vivant, tonique et parfois même agressif. Il ne vit jamais seul et prend tout son sens lorsqu’il est associé ou opposé à une ou plusieurs autres couleurs. Ainsi, le rouge avec le gris a pu être considéré, dans d’autres temps, comme un signe de grandes espérances…
Aujourd’hui, si le rouge reste la couleur forte par excellence, il se fait plus discret. Devenu trop lourd à porter pour nos sociétés contemporaines, peut-être fatiguées de ne plus croire assez à leurs valeurs.
Ce spectacle s’est préparé telle une urgence à requestionner nos engagements, en poussant à paroxysme. Traité comme un rappel aux essentiels.

Rouge fondateur et diffuseur du meilleur comme du pire, il est ce que nous sommes.
Un mystérieux paradoxe…


Vidéo
CASPEVI - Jean Sentis

Photos
OBJECTIF IMAGE 95


SPECTACLE 2017

C'est quoi ?
"Dans la vraie vie de mon rêve"
Les enfants sont des énigmes lumineuses.
Ils sont nos sourires et nos émotions. Nous dynamisent et nous épuisent, nous tiennent parfois debout. Passant du rire aux larmes, de la joie à la colère, du caprice à la séduction, ils sont sans le savoir, une source d’inspiration sans limite. Ils vivent et quand ils ne vivent pas, ils dorment. Ils sont de tous les instants, ont le souci du détail, posent les questions telles qu’elles se présentent, les problèmes tels qu’ils devraient être réglés. Il y a toujours cette évidence qui nous échappe, qui nous surprend, qui nous attendrit.
Arrêtons-nous un instant dans la vraie vie de leur rêve, laissons-les être nos poètes. Oublions ce que nous sommes pour nous souvenir de ce que nous avons été. Insouciants, intrépides, curieux, tendres, graves, drôles, timides, admiratifs, à la fois craintifs et téméraires…
Ce spectacle s’est construit comme un câlin qui ne se réfléchit pas. Sincère.



Quelques mots sur les dessins de Lucile...
Lucile a 15 ans.
Elle a été diagnostiquée autiste. 
Les portes de l'école lui sont fermées, elle n'a donc toujours pas accès à l'écriture. En revanche, l'utilisation du stylo n'a jamais été un souci pour elle. Une acuité qu'elle n'a de cesse de perfectionner depuis ses deux ans, peu après ses premiers pas. Depuis, le dessin est devenu une activité quotidienne, la seule capable de la captiver durant des heures. 
Ses capacités d'élocution restent souvent confuses pour nos esprits ordinaires, mais grâce à ses dessins, Lucile trouve un moyen d'expression qui paraît inné et naturel pour elle. Plus qu'un plaisir, plus qu'une passion, le dessin semble lui être d'une nécessité vitale, une façon de s’exprimer qui parait être en cohésion avec son monde, pour exprimer peurs, pensées et émotions. Certainement, une formidable auto-thérapie qui l'aide au quotidien. 
Lucile griffonne entre 50 et 200 dessins par jour avec une rapidité étonnante. Le motif ne semble pas être prémédité, le trait appelant sa suite et... ainsi de suite. 
Elle dessine n'importe où, dans n'importe quelle attitude et l'ordre de l'exécution semble totalement abstrait (pour nous). La voir faire est étonnant, car on ne sait jamais avant la fin ce qui nous attend. Des commentaires accompagnent parfois son graphisme, relatant des bribes de la journée, d'histoires qui lui ont été racontées ou des souvenirs très anciens. Souvent ses dessins ne sont pas finis, par choix, insatisfaction ou distraction. Elle utilise de plus en plus la couleur, déteste le crayon et préfère le Bic noir à n'importe quel autre. 

Lucile ne dessine que du figuratif, des personnages, uniquement des personnages humains. Des accessoires ou des animaux peuvent être ajoutés aux acteurs de ses « histoires », mais le décor est toujours absent (ou transparent). 

Une fois le dessin fini, celui-ci est oublié, elle ne le regarde plus, ne veut plus le regarder et même encadré, elle n'y accorde aucune attention et se prête difficilement au jeu du commentaire. 

Une seule envie la poursuit, en faire un autre, et encore un autre...


Bon voyage à tous dans la Tribu de Lulu.

Eugénie Bourdeau (la maman de Lucile)

L’ENTRACTE a mis en place une vente de cartes postales des dessins de Lucile.
Tous les bénéfices seront versés à l’association LA TRIBU DE LULU.
Elles sont disponibles à L’Entracte.
N’hésitez-pas à les demander !



SPECTACLE 2016
C'est quoi ?
"Regarde-moi"
Regarde-moi, comme on pourrait dire lève la tête, abandonne ton écran, ouvre les yeux. Regarde, je suis là, vois qui je suis, sois curieux de moi comme je le suis de toi. Observe ce que je te montre, comprends-moi.
Ce n'est pas que je veuille être considéré comme le nombril du monde, non. Regarde-moi comme la preuve que tu m'as vu, que tu ne subis pas ma présence. Prouve-moi que je suis désirable dans cet espace que nous partageons. 






SPECTACLE 2015

C'est quoi ?
"Mais trop !"
Combien de pas, combien de couloirs, combien de regards croisés ou évités, combien de tunnels et d'ouvertures de portes, combien d'arrêts et combien de sourires, combien de crissements et d'alarmes retentissantes, combien de mains sur la barre centrale, combien de courses agiles et d'épaules frôlées, combien de valises à porter, combien ? Mais trop !
L'odeur, la lumière, le son des talons qui attendent sur le quai, les courants d'air et les affiches publicitaires qui se répètent. Ce qui est sous la ville vit au rythme des déplacements. 213 km de lignes parisiennes ponctuées par des stations-étapes qui se distinguent. Des noms qu'on oublie, qu'on ne voit plus à force de trop les regarder, et pourtant, des noms qui dansent... Bienvenue en Métropoésie.



Après...
HEUREUSE ! J'ai aimé, tu as aimé, il a aimé, nous avons aimé, vous avez aimé, ils ont adoré ! Quelle équipe ! Quelle ambiance ! MAIS TROP ! émoticône smi
Je vous embrasse !
Fabienne

SPECTACLE 2014


C'est quoi ?
"Obstacles"
Il n'y a pas d'obstacle en soi. Le réel est ce qu'il est, tel qu'on le perçoit. "Tel rocher, qui manifeste une résistance profonde si je veux le déplacer, sera au contraire, une aide précieuse si je veux contempler le paysage", pensait Sartre.
Défier les contraintes, c'est aussi entrapercevoir les possibilités de ses champs d'action. Son aptitude à transcender les embûches, à transformer les codes, les langages.
Surmonter l'obstacle, c'est surtout savoir composer avec son désir de liberté. La plus irrésistible des incitations à la Danse...




Teaser "Obstacles" - Extraits des répétitions
Vidéo : Baptiste Lemoine

SPECTACLE 2013

C'est quoi ?

"Le goût des choses"
C'est certain, nous n'aurions pas tant de plaisir à évoquer nos souvenirs si notre mémoire ne nous permettait pas de conserver autre chose que des images... Nous étions en hiver, à l'Entracte, et nous parlions de nos souvenirs d'été, de ceux de l'école, de la maison, des moments en famille... Les descriptions s'affinaient au fil de notre curiosité. De l'océan, est apparu le son des vagues puis l'odeur des embruns. De la campagne est revenu le parfum de l'herbe coupée et aussi celui des gâteaux réalisés auprès de nos grand-mères. Les couloirs de la maison reprenaient les proportions de nos yeux d'enfant, immenses et inquiétants... Il y avait la boîte à secret de bon-papa, l'album photos de l'école primaire aux décors inventés pour l'occasion... et aussi ce caillou, conservé précieusement sur l'étagère depuis plus de 15 ans... Il y avait également ces phrases que l'on a entendues des dizaines de fois, et puis parfois, dans l'enthousiasme que provoquaient les récits, quelques mots inventés ça et là... Ceux que l'on aurait aimé entendre ou lire et que l'on a imaginé pour donner un peu de corps à notre histoire... Dans le souvenir, il y a du vrai et il y a du faux... C'est un fait. Notre réalité devient parfois notre théâtre, et ce n'est pas sans charme.


"Le goût des choses" est avant tout un voyage au pays de la mémoire et des sens... Embarquez avec nous et laissez-vous aller, on s'occupe de tout !

--------



Jour J-1
A tous les Entracteurs !
Quelques pensées vers vous tous qui vous êtes investis dans ces 2 soirées de danse qui arrivent... enfin ! Le spectacle de fin d'année, pour une école de danse, c'est un genre de tradition. Et pour vos amis, vos familles, l'impatience de découvrir votre travail. Pour certains, c'est un peu redouté... Un spectacle de danse... bof. Mais à l'Entracte, y a un petit truc en plus qui fait que chaque année, les gens se laissent emporter, nous accompagnent au-delà de ce que l'on peut attendre. Peut-être est-ce grâce à notre brin de poésie ? Peut-être est-ce un peu grâce aux costumes, aux lumières qui vous font briller... ? Nous avons mis tout notre coeur pour vous permettre d'évoluer sur scène tels de vrais professionnels dans un très beau théâtre. Tout est en place pour que ce soit "votre" moment. On a tous le trac, et l'adrénaline va monter au fil des heures pour se transcender, je l'espère, en des instants inoubliables. Vous avez tous longuement travaillé, appris vos pas, vos mouvements de bras, précisé les regards, revu vos placements... Maintenant, il s'agit de donner vie à tous ces gestes, qui pour nous les danseurs, ont du sens. C'est à dire qu'il s'agit maintenant, avec tout ça, de raconter des histoires... De nous faire vibrer et de distribuer vos émotions. Et pour cela, rien de bien compliqué... Sans les mots, juste avec le corps, dites qui vous êtes, affirmez vos tempéraments, montrez-leur ! Laissez-vous porter par les bonnes ondes, et à l'Entracte, il y en a ! On est tous là autour de vous pour partager ce moment avec vous. Et si pour certains, il s'agit juste d'un "petit" spectacle de fin de saison, nous savons bien nous, ce que nous emportons sur cette scène... Une belle année de danse où nous avons appris à nous connaître et à nous apprécier. Où les passions se sont révélées... Nous emportons nos fou-rires, nos prises de bec, nos bonjours dans l'escalier... La neige de cet hiver, les blessures... Mais aussi les fêtes improvisées, les répètes du dimanche... Les concours, les rencontres... et tout ce qui fait que l'on a plaisir à se retrouver chaque semaine. Alors oui, il y a bien sûr la poésie, les costumes et les lumières... Mais il y a surtout ce sublime esprit de grande famille que nous serons 240 à offrir au public demain et après-demain et toute cette belle énergie qui vous caractérise. Et comme l'énonce le titre de notre spectacle "Le goût des choses"... Eh bien ne me reste plus qu'à vous souhaiter de savourer, savourer et savourer encore !!!
Un grand merci à tous les professeurs, les petites fourmis qui oeuvrent en cachette, et plus spécialement à Corinne, Patricia et Léa qui mangent du spectacle depuis des mois Bises et un gros "M" à tous !!!!


Teaser "Le goût des choses" - (extraits des répétitions)
Vidéo CKOMSA 

SPECTACLE 2012

C'est quoi ?
"L'ère du temps"
Comme chaque année, il nous tient à coeur de vous proposer un spectacle de qualité sur un thème commun à tous les groupes. Et cette saison, nous avons choisi le thème du temps décliné sous toutes ses formes... 
"Le temps ne se voit ni ne s'entend. Pas davantage il ne se touche et nul ne l'a jamais goûté ou humé. Le temps en somme se tient dans un mystérieux en-deça (ou au-delà) des sensations et des perceptions. Il ne fait que passer sans qu'on sache dire, dans le présent permanent où nous habitons, ce qui effectivement passe : les choses, les êtres ou bien une indéfinissable réalité purement temporelle qui aussi insaisissable que mystérieuse viendrait les affecter. Car les variations de notre conscience du temps et de son flux se règlent sur celle de nos affects. Le temps de l'attente n'est pas celui de l'amour, de la haine, de la peur, ou de la colère..."

--------




---------

Après...

Cette nuit j'ai rêvé que j'avais assisté à un spectacle de danse où tout était parfait... Je me disais, c'est vraiment formidable d'être si bien entourée. Comme si les gens les plus sympas de la Terre avaient décidé de se retrouver là, tous ensemble, à travers la danse... Et puis, j'ai réalisé en me réveillant ce matin que toutes ces personnes étaient réelles, présentes et bienveillantes, chaque semaine à l'Entracte, dans notre petit nid qui se protège de toutes les pensées négatives... Quelle joie immense de vous connaître tous ! Chaque année l'Entracte gagne en caractère, en état d'esprit que je n'échangerais pour rien au monde. On m'a beaucoup parlé du tableau des familles... Bien sûr, il s'agissait de vraies familles, mais si ce passage a tant ému les spectateurs, c'est qu'il avait pour volonté de mettre en avant ce lien si singulier qui nous unit tous le temps de nos activités, ce qui fait que l'on a plaisir à se retrouver chaque semaine et qui au fil du temps crée des souvenirs que nous n'oublierons jamais et que nous aurons partagé ensemble. Maintenant que la fête est finie, gardez tout en vous pour faire durer le plaisir... N'oubliez pas que votre temps vous appartient et qu'il est ce que vous en faites ! Je vous mets les liens de l'horloge en couleur, regardez-la de temps en temps... pour ne pas oublier ces précieux moments... Elle rassemble aujourd'hui toutes les couleurs de nos émotions d'hier. Encore un grand merci à tous !

Fabienne